LA CULTURE, DIMENSION CONQUERANTE DE LA RNS

Publié par Administrateur

« La culture est faite de tout ce qui permet à l’homme de maintenir, d’enrichir ou de transformer sans l’affaiblir, l’image de lui-même qu’il a héritée. » écrivait André Malraux.

Cette dimension conquiert une place chaque année plus importante au sein de la RNS.
Les différentes organisations qui se sont succédées depuis les débuts du CEN ont sues, répondant aux besoins exprimés par les visiteurs, inviter des intervenants de qualité et significatifs.

Les peintres : Andrianaivo Ravelona, JC Razanatefy…

Le poète Rado à qui la RNS fêta les 80 ans en 2004. Ainsi que l’association des poètes et écrivains de Havatsa Upem.
Les groupes et musiciens : Tana in love avec Bodo, Poopy, Tovo J’Hay, Luc et Mahery ; Jaojoby, Ndondolahy sy Tahiry, Tinondia.
Le sculpteur Jonny Andriamanankoavy.
Le dessinateur de Bandes Dessinées : Didier BD, nominé au festival d’Angoulême.
Les danseurs : Jacky, champion du monde de danse liner à Nashville ; Fafa, Kekely et Edmine.
Le groupe de théâtre Imahavita qui donnait Zamaria sangôjy.

Ainsi que de nombreuses interventions des associations affiliées ou participantes à la RNS parmi lesquelles les conférences de FX Mahah sur « La Jeunesse malgache en France » et celle du Docteur Andriamiarina sur « Les habitudes alimentaires des malgaches sont elles compatibles avec les données de l’alimentation équilibrée préconisée par les experts ? »

Le CEN a également organisé un concours d’orchestre en 2006 remporté par Macadence Car et le concours de l’hymne de la RNS gagné par Bana Rahalahy, les concours de chant remportés par Baleda en 2007 et Mirindra en 2008 ainsi que le concours de Hip Hop pour Lalao Mahafinaritra en 2007.

Cette année le département Culture s’étoffe et s’organise pour accompagner l’évolution de la RNS vers une véritable rencontre sportive et culturelle des malgachophiles européens. Il a pour objectif la promotion des arts et de la culture de Madagascar auprès des jeunes et des hôtes de la RNS. Il réalise l’exergue : « se rencontrer, partager, se retrouver » et réifie la devise « La RNS, un état d’esprit ».

Le département nous prépare une RNS 2009 sur le thème de « l’Histoire de Madagascar ».

La désormais rituelle « fêtes des associations » du samedi soir sera entièrement dédiée à ce thème. L’organisation sera confrontée à la difficile problématique de présenter l’Histoire de Madagascar sous la forme d’un spectacle. Elle prépare également une exposition sur ce thème en direction des jeunes générations qui, pour une grande majorité, découvriront l’histoire de leur pays d’origine.

Un éphémère village « Madagascar » sera érigé à Nantes ces 11-12 et 13 avril 2009, qui sera un lieu d’expression culturelle, une occasion de gouter à la gastronomie de la grande ile et de découvrir ses étonnantes et attachantes facettes à travers des stands et des ateliers.

Saviez-vous que le concept de culture n’a pas encore trouvé son équivalent stabilisé dans la langue malagasy ? Les candidats officiels sont : riba, kolon-tsaina, kolo, haren-tsaina, fomban-drazana, lovam-pirenena, lovan-tsofina.

Rendez-vous au week-end de Pâques à Nantes.

Mots clés

Commentaires