Evolution du sport à la RNS

Publié par Nathalie

Des sports collectifs

Pendant les premières RNS le ballon était roi:  le foot, le basket et le volley, rassemblaient  à l’unisson tous les  étudiants qui se rencontraient sur un site universitaire pendant une semaine entière.

Chacun pouvait participer aux trois disciplines.  Le matin on jouait au basket. Après le repas pris en commun au Resto U, entre 12h et 13h30,  la journée était consacrée au Foot. Puis après le diner, pris en commun au Resto U entre 18h30 et 19h30, la soirée se prolongeait par le Volley. Les étudiants étaient  des « sportifs polyvalents» et jouaient indifféremment  au basket, au foot et au volley. Les étudiantes  faisaient du basket et du volley. Des équipes dites «intervilles» se créaient pour ceux qui n’en avaient pas. Quel changement depuis!

Aux sports individuels

Si les sports historiques rassemblent toujours la majorité des 1400 licenciés, 6 disciplines individuelles se sont épanouies à la RNS.

Pétanque, tennis de table, tennis, arts martiaux, natation et karting rallient de plus en plus de participants et s’intègrent dans l’organisation du CEN. C’est ainsi que Senseï Tsiory RANDRIANINDRIANA représentant des Sports individuels au Conseil d’Administration du CEN, est l’heureux papa de Tendry, jeune karatéka de 11 ans qui enchaîne les titres de Championne. Championne de Paris Combat Poussin en 2007, championne de Paris Combat Pupille 2009 , championne à la RNS 2009, médaillée de Bronze Combat Pupille 2010, elle s’est qualifiée pour l’Inter-région Ile de France.

L’excellence de Tendry est à l’image  de plusieurs jeunes sportifs de haut niveau qui participent régulièrement aux RNS. Tels les frères Lucas 13 ans et Luccio 12ans ANDRIAMASILALAO, qui font partis des meilleurs tennismen de France dans leur catégorie d’âge et participent à différents tournois internationaux. Ou encore le tennisman Armand RAFALIMANANA  17 ans, classé -2/6 qui fait parti des meilleurs jeunes dans sa catégorie d’âge.Et rappelons nous que Madagascar a été Champion du Monde de pétanque.

« Cette diversification de l’offre sportive répond à la volonté du CEN d’intégrer dans la diaspora les jeunes et talentueux sportifs malgaches qui évoluent dans des clubs français. Leur  présence crée une émulation envers les autres jeunes qui viennent ensuite s’inscrire à la RNS » confie Dadah ANDRIAMASILALAO, coordonateur général de la RNS 2011.

N »hésitez pas à participer aux tournois des sports individuels de la RNS 2011

Mots clés

Commentaires