Edito

Publié par Cynthia Razafimbelo

2019, c’est parti! 

Fin septembre 2018, l’été indien qui se prolonge sur les rives d’une base de loisirs francilienne, à deux encablures de Conflans-Sainte-Honorine, fait des heureux : la coordination générale du CEN, l’association de référence de la diaspora.

Le week-end sera consacré à deux journées qui scelleront la rentrée. Des jeux collectifs, un barbecue et des pauses gourmandes pour de nouvelles rencontres et des moments complices. Le séminaire, une anecdote ? Que nenni, un événement. Un facteur de progression. L’amélioration continue. On le croyait poussiéreux, obsolète, tout juste bon à dater la rentrée. Erreur ! Le séminaire de l’édition 2019 démarre sous les meilleurs auspices. Il se révèlera efficace et humain pour réduire à néant les résistances et renforcer les leviers qui vont motiver les nouveaux et revigorer les fidèles.

La nouvelle coordination a mis les bouchées doubles, l’innovation doit être au rendez-vous. Elle tiendra ses promesses. Fidèle au crédo de l’équipe en place, séduisante auprès d’une jeunesse exigeante.

L’endroit où le team building a élu domicile est idéal pour des séances qui vont allier remue-méninges et solutions, sérieux et innovation, convivialité et cohésion. Autant de leviers pour puiser et renforcer sa motivation tout en gardant à l’esprit les attentes du public, des sponsors, des partenaires institutionnels et associatifs.

Les pratiques perfectibles sont passées en revue, les procédures interrogées, les besoins des parties prenantes étudiés. Les anciens conscients de leur devoir de transmission, les nouveaux conscients de leur potentiel d’innovation, tous ont mis leurs compétences et leur créativité au service d’un projet qu’est l’organisation de l’édition 2019 avec un maître mot : l’engagement.

Plus que jamais, en cette période de mutations où se réinventent des formes d’engagement, où nos sociétés revisitent les modalités d’un temps libre, le citoyen se construit un nouveau destin ; il croise des causes collectives et ses aspirations à un avenir propre. Le séminaire se devait de redéfinir ce que sous-entend l’engagement : ne jamais se départir de ses fondamentaux. Qu’est-ce donc sinon la loyauté, les valeurs de partage et de cohésion, l’envie de créer, d’apporter de la valeur, le dépassement de soi. Un état d’esprit sans lequel il n’est point d’amélioration continue.

2019 : les nouvelles équipes sauront apporter le meilleur à un public versé dans le sport et attentif aux arts vivants, aux sportifs fidèles et aux champions en devenir. À tout le moins le visent-elles ardemment.

 Hanitra Rabefitseheno

Mots clés

Commentaires